Historique du Festival

Hier…

Les 23 et 24 janvier 1988 le rêve se concrétise pour un jeune dessinateur chalonnais, Laurent Legond, qui monte au créneau de la BD et organise le 1er festival de la Bande Dessinée amateur à Chalonnes-sur-Loire, avec le concours du Syndicat d’Initiative (Marie-Annick Jubin) et de la Bibliothèque Municipale (Dany Cayeux).

En lançant l’idée d’un festival de BD, plus spécialement destiné à promouvoir de jeunes dessinateurs amateurs, les organisateurs avaient mis sur pied une manifestation appelée à connaître un surprenant développement.

En 1992, ayant atteint sa vitesse de croisière, le festival s’installe à la Halle des Mariniers pour la 5ème édition.

Toujours en expansion, la manifestation emménage en 1997 dans une salle beaucoup plus grande et donc plus adaptée, la Salle Calonna. Elle compte désormais parmi l’un des plus importants rassemblements culturels du Grand Ouest. Son succès tient à l’originalité de son approche de la Bande Dessinée et notamment à son concours amateurs.

De jeunes talents à talents confirmés…

A ce jour, de jeunes dessinateurs amateurs  ayant participé au festival de Chalonnes sont passés professionnels. Pour en citer quelques-uns :

  • Stéphane Duval « Aëla » (remarqué et coopté lors du festival par Jean Louis Pesch, « Sylvain et Sylvette » « Bec en fer »)
  • Erwan Le Saec « Mafia story »
  • Olivier Supiot « Les orientales » « Marie Frisson »
  • Olivier Martin et Philippe Menvielle « Crypto »
  • David Augereau « Dav » (a signé son contrat lors du festival, remarqué par Curd Ridell, éditions « Le Lombart ») « Les aventures du Gottferdom studio »
  • Loïc Jombart « Mille et une mines » « Il était trop de fois » « La boule »
  • Mickaël Roux, Michel Faure, Bildo,…

A noter : De jeunes lauréats Chalonnais du festival amateurs ont depuis fait carrière dans le graphisme et l’illustration.

Aujourd’hui…

Organisé par l’association Calonn’Anim et porté par la Ville de Chalonnes-sur-Loire, « Bulles en Loire », le Festival de Bande Dessinée de Chalonnes existe depuis 1988. Son objectif, culturel,  est de promouvoir ce 9e art qu’est la Bande Dessinée auprès du grand public.

La spécificité de cet évènement est de proposer un concours destiné aux dessinateurs amateurs sur le temps du festival. Le thème du concours est donné par des professionnels invités et la réalisation du travail se fait sous les yeux du public. Après délibération d’un jury composé majoritairement de professionnels , les gagnants se voient attribuer un prix selon les catégories définies par les organisateurs.

L’association Calonn’anim  dans un souci d’évolution et de dynamisation de ce festival, a créé en 2017 un nouveau stage d’écriture de scénarios à l’intention des jeunes auteurs. Ce dernier se déroule en amont du festival et est animé chaque année par un scénariste professionnel différent.

Le montant des prix récompensant les jeunes auteurs s’élève à 1800€. Deux prix spéciaux ont vu le jour : le prix du public et le prix du meilleur scénario.

C’est dans une ambiance conviviale que chaque année ce festival rassemble auteurs professionnels, amateurs et un public nombreux et fidèle. Sa fréquentation s’est stabilisée depuis 2014 à 4000 visiteurs durant le week-end.

L’entrée est gratuite ! Les animations et ateliers auprès du jeune public nombreuses.